Apnées obstructives du sommeil (SAOS)

L’objectif est de dépister les patients au plus tôt lors d’une consultation chez leur médecin généraliste. Dans la région cible, le délai d’attente est long (de 6 mois à 2 ans), ce qui ne permet pas d’améliorer rapidement la qualité de vie du patient et d’éviter les conséquences du SAOS sur la santé du patient.

Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) toucherait entre 5 et 30% de la population. Les répercussions sur la santé du SAOS sont nombreuses : fatigues, risque cardio vasculaire accru, accident de travail, accident de roulage, etc. Cette action est innovante car elle permet de palier un manque de place dans les services de somnologie, elle désengorge la 2ème et 3ème ligne, et offre un dépistage et une solution de traitement de même qualité dans de meilleurs délais.

Pour une prise en charge hospitalière, le patient paierait un ticket modérateur de 7€/mois donc 84€/an.

Le médecin généraliste peut faire remplir le questionnaire de Berlin avec le patient afin d’orienter son diagnostic. En cas de suspicion de SAOS, le patient est invité à rencontrer un.e infirmier.e pour la mise en place d’un test Brizzy (dépistage nocturne à domicile). L’infirmier.e récupère l’appareil le lendemain et transmet les données au laboratoire qui envoie ensuite les résultats au prescripteur.

Si le test est positif, le patient est réorienté vers un kinésithérapeute pour tester un appareillage CPAP pendant 1 mois. Si une amélioration de la condition du patient est avérée, le patient peut soit acheter l’appareil et en bénéficier directement, soit attendre une place en laboratoire du sommeil pour ensuite louer un appareil. Une analyse de la qualité subjective du sommeil suite à l’utilisation de la CPAP sera également effectuée par le prestataire (par exemple, via une application) et ce, afin que le patient puisse se rendre compte des bénéfices de l’utilisation de l’appareil sur son sommeil.

Cette action a été développée au Centre de Santé de l’Amblève à Aywaille, en partenariat avec le centre du sommeil du CHU de Liège.

Témoignages de patient

Infos clés

Lieu
Aywaille
Maison médicale
Centre de santé de l'Amblève (CSA)
Coût
100€ pour les patients non BIM ; gratuit pour les patients BIM
Création
En 2018
Categories:
Chronicopôle

Joindre le CSA

Tel
+32 (0)4 384 30 30
Mail
contact@csambleve.be
Site web
www.csambleve.be